skip to Main Content
Les Fonctions De La Signalisation Routière

Les fonctions de la signalisation routière

 

La signalisation routière permet d’informer les usagers de la route, qu’ils soient conducteurs ou piétons, des règles à respecter lors de leurs déplacements. Qu’elle soit verticale ou horizontale, la signalisation routière est conçue et intégrée dans le code de la route avec un objectif précis : limiter les accidents de la route.

La signalisation routière verticale

Pendant chaque déplacement, les usagers croisent des panneaux de signalisation verticale. Ce type de signalisation effectue trois fonctions principales :

  • Avertir des dangers par des panneaux triangulaires
  • Donner des indications ou des informations lors d’un trajet
  • Signaler une interdiction ou une obligation à l’aide des panneaux ronds

1.Les panneaux triangulaires: le danger

Les signalisations routières triangulaires servent à indiquer un danger. Durant une conduite en agglomération, ces panneaux sont situés 50 mètres en amont du danger. Or, sur les routes hors agglomération, ils se trouvent quasiment 150 mètres avant le danger qu’ils montrent aux usagers de la route.

 

2.Les panneaux ronds:

l’interdiction ou d’obligation.

3.Les panneaux de direction

A l’inverse des panneaux de danger et d’obligation, qui donnent des directives directes à l’usager, les panneaux de direction facilitent les déplacements des conducteurs.

Si la couleur bleue indique la direction d’une autoroute, la couleur jaune stipule par exemple la mise en place d’un itinéraire temporaire. Il existe, de plus, des panneaux de présignalisation, de position et de confirmation.

Tous ces panneaux ont pour objectif de préparer le conducteur à une prise de décision :

  • Les panneaux de présignalisation sont de forme rectangulaire et signalent une direction
  • Les signalisations de position se terminent par une flèche et sont positionnés pour permettre la réalisation d’une manœuvre
  • Les panneaux de confirmation indiquent le nombre de kilomètres à parcourir pour atteindre la destination mentionnée. Ils précisent souvent la catégorie et le numéro de la route empruntée.

 

La signalisation routière horizontale

La signalisation routière horizontale fait référence au marquage au sol qui se retrouve sur la chaussée : dessins, flèches, lignes…

Comme pour les panneaux de signalisation routière, il existe dans le code de la route différentes couleurs de marquages au sol en fonction de l’information à communiquer aux usagers. Le marquage au sol jaune est par exemple prioritaire sur le blanc. Il doit donc être respecté.

Les lignes qui se trouvent au milieu de la chaussée n’indiquent pas seulement les voies de circulation. Elles peuvent également donner des informations sur le type de route ou les possibilités de dépassement du code de la route. Les flèches blanches disposées sur la chaussée, quant à elles, donnent des indications sur la direction à suivre.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *